Écriture

Première version terminée, place à la relecture

Il y a très exactement six mois, je reprenais (encore une fois) l’écriture de mon premier roman. Une version 3. Les premières versions n’aboutissaient pas, sans que je sache pourquoi. L’été 2019 m’a permis d’y voir plus clair, je n’avais pas donné l’arc narratif au bon personnage. A partir de là, les choses étaient beaucoup plus claires.

J’ai dressé un plan, inspiré de multiples méthodes d’écriture créative, plus particulièrement celles de K.M. Weiland dont je trouve les ressources inestimables. Je suis allée jusqu’au séquençage scène à scène, même si certaines n’étaient pas toujours très claires.

Au rythme d’une heure par jour, quasiment tous les jours (une petite pause parfois le weekend), j’ai avancé. Ecrit. En appliquant une règle. Ne pas revenir en arrière pour retoucher quoi que ce soit. Sauf si ma relectrice me faisait remonter quelque chose qui ne fonctionnait vraiment pas quand elle relisait, religieusement, chapitre après chapitre.

Il y a une sorte de magie, quand on écrit. Parfois, je pensais qu’un personnage allait agir de telle façon et, au fil de l’écriture, il décidait de n’en faire qu’à sa tête. Des détails me venaient sans que je ne sache trop pourquoi c’étaient eux qui s’imposaient à moi. Quand, quelques chapitres plus tard, je comprenais ce que mon cerveau avait manigancé en off, j’étais heureuse de voir que tout s’emboîtait bien. Presque « malgré moi ».

Le point final a été posé le 8 mars 2020, aux alentours de 2 heures du matin à Lyon lors d’un sublime weekend d’écriture entre filles.

Maintenant, j’attaque la deuxième étape. Relire, corriger les incohérences (parce qu’avoir un plan, mais ça ne serait pas drôle si on ne s’en écartait pas !) et vérifier que tout se tient. Je profite de ces moments. Ce sont mes derniers tête-à-tête avec mon texte. Et vous voulez que je vous dise un secret ?

Je l’aime tellement mon nouveau bébé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *